• Je ne pensais pas vous parler encore de météo aujourd'hui, mais l'actualité m'y incite et après tout, autant partager toute cette neige avec vous, les français, qui avez la nostalgie des petits flocons ! 

    Tous les canadiens nous le disent, cet hiver est particulièrement rude. Ils n'ont pas vu cela depuis des années !

    Nous, on ne se plaint pas, on voulait connaître l'hiver canadien, le vrai de vrai, eh bien on l'aura eu !

    Car nous subissons aujourd'hui une nouvelle tempête de neige, avec 10 à 15 cm attendus pendant la seule matinée. Encore une fois, "l'effet de lac" pourrait causer des accumulations de neige un peu plus fortes côté ouest du lac Ontario, donc dans notre zone.

    Un hiver trèèèès rigoureux !

    En effet, déjà 15 cm sur la terrasse en milieu de matinée !

     

    Et les voitures continuent de passer à la même vitesse, comme si de rien n'était… On suppose que les pneus neige y sont pour quelque chose. 

    Bien qu'elles soient rodées et toujours dans les starting blocks, les équipes de déneigement sont tout de même un peu dépassées lors d'événements exceptionnels comme celui-ci, je vous rassure ! Les  engins sont concentrés sur l'autoroute et sur ses voies d'accès depuis très tôt ce matin, et cela durera toute la journée, alors les axes secondaires attendront…. Les trottoirs aussi… C'est pourquoi je ne sors plus la poussette dans les heures qui suivent une averse, c'est mission impossible, à moins d'avoir un modèle tout-terrain avec des roues de plus de 15 cm de diamètre ! (ce qu'ont, bien sûr, toutes les jeunes mamans canadiennes).

    Un hiver rigoureux

     

    Tenez, je vois aussi que le supermarché d'en face a sorti l'artillerie lourde pour  dégager les abords et assurer ainsi les livraisons… ça vous donne une idée de ce qui se passe sur l'autoroute.

    Un hiver trèèèès rigoureux !

    Très courant le 4x4 avec chasse-neige sur le pare-choc

    Un hiver trèèèès rigoureux !

    Ci-dessus vous avez un léger aperçu de ce qui tombe en ce moment (dommage, je n'ai pas réussi à charger ma petite vidéo qui était beaucoup plus parlante)

    Pendant les préparatifs du petit matin, j'ai jeté un oeil sur le site internet du district d'Halton (c'est notre entité administrative, qui regroupe plusieurs communes sur le nord-ouest du lac): les bus scolaires ont été annulés sur l'ensemble du district aujourd'hui, mais les écoles ne sont pas fermées; j'imagine les contraintes pour les parents qui travaillent et qui doivent trouver une solution à la dernière minute pour emmener les enfants à l'école ou les faire garder !

    Un hiver rigoureux

    J'espère qu'on aura du bleu comme ça cet après-midi à l'école ! (NB: sur le panneau, "kiss and ride" = un petit bisou au marmot et circulez !)

    Une fois n'est pas coutume, comme c'était compliqué de garder la voiture ce matin (Monsieur devait être au bureau à 7h, de l'autre côté de la ville… mmmfff ! bon, passons, ça ne me regarde pas, et on ne pouvait pas prévoir la météo…), j'ai appelé à la rescousse une autre maman qui m'avait proposé de passer prendre Yuna en cas de besoin… Evidemment la petite écolière a sauté au plafond quand je lui ai annoncé que sa copine Sarah viendrait la chercher … J'imagine que la classe ne sera pas au complet aujourd'hui, sans compter qu'ils ne sortiront probablement pas en récréation. Une journée un peu spéciale et sans doute moins studieuse ...

    Et puis la messagerie de la Nursery school annonce que ses portes resteront closes aujourd'hui... Tant mieux et de toute façon, même si c'est à 3 minutes à pied, je ne me voyais pas traîner mon petit gars dans le blizzard...

    Il est midi passé et la neige continue de tomber, il va falloir trouver une idée pour la sortie de l'école à 14h50 ! Je pense qu'on va battre un record d'enneigement depuis début décembre… Attention, on est juste à la moitié de l'hiver ! Et les météorologues ont dit que le printemps n'arriverait pas de sitôt.

     

    Après sa journée au bureau, Monsieur aura encore du boulot !

    Un hiver trèèèès rigoureux !

    Mais c'est sans compter l'aide du fiston !

    Un hiver trèèèès rigoureux ! 

    et surtout l'aide du voisin, avec sa souffleuse à neige qui n'a jamais autant tourné en un (demi) hiver !

     

    Pendant le déjeuner nous regardons le spectacle de confettis par la fenêtre de la cuisine… C'est beau ! Pour une fois, les acrobates gris et noirs ont déserté les fils électriques, branches et clôtures, et on pense à eux, qui doivent se serrer les uns contre les autres dans leurs abris douillets...

    Un hiver trèèèès rigoureux !

     

     

    … et puis aussi aux nouvelles jolies surprises que l'on va trouver après l'accalmie….

    Un hiver trèèèès rigoureux !

     

     


    3 commentaires
  • Il s'en passe des choses à l'école, au gré des fêtes traditionnelles ou des événements spéciaux. En guise d'immersion dans la culture canadienne, on ne fait pas mieux ! 

    Au départ il a fallu s'accrocher pour suivre le rythme, c'était parfois déroutant… maintenant, on se plie avec amusement aux extravagances de l'agenda ... 

    Voici par exemple comment notre fille s'est habillée le jeudi 30 janvier dernier: 

    L'été en hiver !

    Non, ce n'est pas une photo du mois d'octobre, et oui, c'est bien de la neige devant elle...

    C'était le "Beach day" à l'école ! Quelle drôle d'idée, en plein hiver (très rigoureux), ils sont fous ces Canadiens ! Je dis cela avec affection… car ils ont vraiment du talent pour égayer la routine ! Et puis, un "Beach day" en été, et même au printemps ou à l'automne, ça devenait juste un jour sans uniforme (qui est bleu marine et blanc), rien de particulièrement drôle.

    Imaginez, la veille, à la sortie des classes: "Maman ! Demain c'est le Bitch Day !" … Arghhh ! Quoi ? … Attends, je rembobine, "… le Beach Day !" Oui, ça doit être ça, plutôt ! Je précise que côté prononciation, on n'est pas encore assez calées en anglais pour bien différencier le "i" du "ea"; pourtant dans ce cas, il vaut mieux ne pas se tromper… Mais quel esprit mal tourné cette Maman, n'est-ce pas ? Navrée mais la culture canadienne est si anglo-saxonne que mes références en la matière me sautent illico à l'esprit, comme cette séquence culte du Journal de Bridget Jones où elle arrive en petite tenue sexy à une garden party ! (Allez vite réviser vos classiques !)

    Passé ce premier émoi, je me suis aussitôt imaginé les enfants arrivant en short et T-shirt à l'école, sortant du bus ou de la voiture en courant vers le hall d'entrée pour échapper au froid mordant… (parce que, le mercredi, il faisait quand même -20°C; par chance le lendemain il faisait beaucoup plus chaud, autour de -6°C… Notez que je commence à parler comme une vraie canadienne).

    Une école qui n'a pas froid aux yeux

    Alors, j'ai vite attrapé une autre maman pour qu'elle m'éclaire un peu sur cette nouvelle excentricité scolaire. Elle m'a tout de suite rassurée en disant qu'elle mettrait à ses enfants les tenues d'été par-dessus les vêtements d'hiver, sans oublier le blouson pour le trajet. Oui, je préférais vraiment ce scénario, beaucoup plus "fun" que "fou"! (Alors oui, la photo d'en-haut est un peu truquée, elle a évidemment enfilé ses vêtements de ski par-dessus.)  

    Ce n'était pas le premier jour en couleurs flashy ; il y avait déjà eu un "red day" en octobre (comme on venait d'arriver, on n'avait pas bien compris le thème de cette journée…), et un "red and green day", en décembre, et là on a bien compris que c'était pour fréquenter l'atelier du Père Noël installé dans le gymnase de l'école.

    Mais le record de coloris, c'était au spectacle de Noël, le "Rainbow Play", sur les thèmes de la fraternité et du partage. Des valeurs autant canadiennes que catholiques *, dans un pays champion de l'immigration. Et même un hommage imprévu à Mandela, disparu quelques jours avant ...

    * on parle ici d'une école à la fois catholique et publique 

    L'été en hiver !

    Les merveilleux cupcakes du buffet de midi après le Rainbow Play !

    Chacun de ces moments festifs correspond à une journée de charité et les enfants doivent amener une petite pièce avec leur déguisement.

    Le prochain événement est programmé le 14 février, le "Dance-a-thon" (musique et danse au programme), et constitue la plus importante collecte de fond de l'année; il servira à financer les projets de l'école; il n'est donc plus question d'apporter une simple pièce, les enfants doivent collecter de l'argent auprès de leurs proches, et il y aura bien sûr une tombola.

    Et, Valentine's Day oblige, il faudra se vêtir de rouge et de blanc !

     

    Mais il y a encore beaucoup d'autres choses à dire sur l'école du Canada, on en reparlera...

     


    1 commentaire
  • Les canadiens étaient partis pleins d'assurance aux Jeux olympiques d'hiver à Sotchi, eux qui excellent en sports d'hiver. Le slogan officiel de l'équipe canadienne c'était "#We are winter", rien que ça ! Et ce n'est pas l'actuelle saison, championne d'enneigement et de gel, qui pouvait contredire ce cri du coeur.

    Selon la presse canadienne, le résultat est à la hauteur des espérances : le Canada prend la 4ème place pour le nombre de médailles (25), mais monte à la troisième place, devant les Etats-Unis, pour le nombre de médailles d'or (10). Rien d'exceptionnel, mais tout de même, cela vient confirmer le haut niveau atteint par les athlètes canadiens au cours des années 2000: les JO de Vancouver qui avaient rapporté 26 médailles au Canada (14 d'or) et la troisième place au classement général, ceux de Turin avec le même classement pour 24 médailles (10 d'or), et ceux de Salt Lake City avec une 4ème place pour 17 médailles (7 d'or). Alors pourquoi pas une deuxième place à la prochaine édition ?

    Les deux médailles d'or les plus attendues sur les 3 derniers jours étaient évidemment celles du sport national: la victoire des hockeyeuses a déclenché des cris et coups de klaxon à la sortie de l'école, et le dernier jour des jeux a couronné de gloire leurs homologues masculins. 

    Avant et pendant les jeux, les médias et les sponsors officiels appelaient les citoyens à soutenir les athlètes de diverses manières: par exemple, en envoyant les photos familiales de nos activités hivernales (Vous, tout sourire, sur vos skis, ou les enfants, hilares, sur leur luge) qu'ils intégraient dans des vidéos destinées aux sportifs pour qu'ils se sentent soutenus par leur compatriotes; ou en achetant et portant les vêtements de la collection olympique 2014 !

    We are winter

     Gros Nounours, qui est canadien, était le premier à s'équiper.

     

    C'est vrai qu'ils sont à l'aise sur la neige et la glace, ces Canadiens.

    We are winter

    Oui, c'est évident, il y a ce climat franc qui oblige à apprivoiser les éléments naturels pour continuer à vivre normalement, et qui bâtit une résistance au froid en béton; alors, quand il faut aller s'entraîner par moins quinze, pas de problème. Mais ce n'est pas tout.

    Et je crois que j'ai percé leur secret…

    C'est à l'école que ça se passe, j'ai mes sources...

    Car il y a un conditionnement particulier du mental, dès le plus jeune âge.

    C'est l'occasion de vous en dire encore un peu plus sur le système éducatif du pays.

    A l'école du Canada, on trouve bien souvent tous les niveaux, de la maternelle (à partir de 4 ans) à la fin de la 3ème (vers 14 ans), regroupés dans le même établissement. Ce qui fait un peu plus de 600 élèves dans l'école qui nous concerne.

    We are winter

    Et tous les matins, pour l'ensemble des étudiants, c'est le même rituel, déclenché et déroulé au haut-parleur dans toutes les salles de classe (c'est tout comme dans les séries américaines !): cela commence par l'hymne national, dans une version bilingue, que tout le monde entonne, droit dans ses bottes (de neige), avant de commencer sa journée de travail: "Ô, Canadaaaa! Terre de nos aïeueueux ! ….". C'est obligatoire dans toutes les écoles de l'Ontario, mais je suppose que cela se fait dans une majorité des provinces.

    De quoi fabriquer de fervents petits patriotes au bout de 10 ans, n'est-ce pas ?

    C'est un premier point. Mais ça ne suffit pas à fabriquer des champions olympiques.

    Après l'hymne, vient la prière du jour (car école catholique dans notre cas), puis les messages du jour.

    Eh bien, le vendredi 7 février 2014, la première annonce après la prière, c'était bien sûr… l'ouverture des JO de Sotchi ! J'imagine bien quelque chose comme :  " (….) In the name of Father, Son and Holy Spirit, Amen...  Now dear students, let's enjoy this day as the 2014 Olympic Games' Opening Day and let's support our great athletes! … ".  

    De quoi susciter un premier intérêt pour le sport et la compétition, pour peu qu'ils n'y soient déjà poussés à la maison. Mais ce n'est pas tout.

    Sachez aussi que dans les écoles du Canada, il y a toujours au moins un professeur dit ESL (English Learner Student) qui est chargé d'apprendre les bases de l'anglais aux élèves de langue maternelle étrangère. Un élément essentiel pour intégrer les vagues de petits immigrants venus du monde entier. Sur notre école, l'enseignante suit cette année une quinzaine d'élèves de tous niveaux. Elle vient les chercher dans leurs classes, une à deux fois par semaine, pour une heure de travail en petit groupes de 3 ou 4 étudiants.

    Mais revenons-en à nos champions, et futurs champions surtout.

    Il y a deux semaines, voici la note que nous a fait passer la professeur ESL:

    We are winter

    Température extérieure du jour: -10°C.

    Alors là, j'applaudis tout de suite, très sincèrement, car l'école dehors, non seulement c'est ludique, mais c'est aussi courageux de la part de l'enseignante! 

    C'est vrai, quel dommage de ne pas profiter de la neige alors qu'il y en a à revendre ! Et puis surtout, je souris en imaginant ce que ce genre d'annonce déclencherait en France : boycott immédiat des parents, vous ne croyez pas ? "Ah non, moi, pas question de laisser mes enfants jouer dehors, par le froid qu'il fait, pendant les heures de cours, les récréations sont faites pour çà! Et s'ils se poussent, et s'ils perdent un gant? Et si …."

    We are winter

    Rien de tel qu'une bonne bataille de boules de neige !

     

    Eh oui, au Canada, c'est aussi ça l'école ! Et c'est ainsi qu'on en fait des graines de champion de sports d'hiver.

    Ajoutez à cela le Family Day (voir mon précédent article), et vous fabriquez une fratrie de champions !

    La preuve par 3 : les soeurs québécoises Dufour-Lapointe, Justine, Chloé et Maxime, qui au ski cross ont remporté respectivement l'or, l'argent et une honorable 12ème place !

    Quand je vous dis que j'ai tout compris !

     

    Bon alors, d'ici à 2018, il faudrait que j'aille enquêter en Russie….

     


    1 commentaire
  • Alors, Pâques au Canada…. qu'est-ce que ça donne ?

     

    • Flûte alors ! Y'a encore des gros glaçons sur le lac Erié ! arf

    Happy Easter !

    Bien fait pour nous, on n'avait qu'à passer le week-end de Pâques près de notre lac Ontario qui, lui, n'a pas de glaçons ! (je vous raconterai quand même le we "glaçons": prochain article)

     

    • Ah! De nouvelles décorations sur les perrons, comme ces jolies couronnes d'oeufs ou de fleurs, assorties d'éclatantes jardinières happy !

    Happy Easter !

    Mais c'est plutôt rare, et si discret par rapport aux extravagances de Noël ou d'Halloween clown 

    Happy Easter !

     

    • On a vu aussi, et bien plus souvent, les traditionnelles chaises Muskoka (appelées Adirondack aux USA) reprenant du service sur les terrasses et pelouses.

    Happy Easter !

    Pas d'origine canadienne comme je le pensais, mais nées au nord de l'Etat de New York, en 1903.

     

    •  Quoi d'autre ?…. Mais oui, des chasses aux oeufs, partout, pendant tout le week-end ! happy

    Happy Easter !

    Trop facile , y sont même pas cachés! … Et en plus y sont vides ! frown

    Happy Easter !

     

    •  Le retour des papillons smile……….. et des moucherons, moustiques et autres "vezounant"… cry (mille pardons aux angevins pour avoir déformé leur patois, puisque la bonne prononciation serait "vousounant" ! Mais ça sonne bien aussi "vezounant", je trouve...).

    Happy Easter !

    " Beurkkk ! Vivement l'hiver !"

     

    • Chères bêtes volantes, plutôt que de vous agglutiner sur nos moustiquaires, allez plutôt faire un tour au parc de jeux, il y a des épaules, des mollets et des orteils à l'air libre glasses…. (par un petit 14°C en plein soleil et à l'abri du vent…)

    Happy Easter !

    Oui, bon, rien de bien extraordinaire, y'en avait déjà en T-shirt dès qu'on a passé la barre des -5°C….

    Quand même, je me demande bien ce qu'ils vont porter cet été ??? wink2 

     

    • Autres bêtes plus sympas, les poissons d'avril ! Mieux vaut tard que jamais. Ceux-là on ne pouvait pas les louper, y'en a quelques centaines sur le grillage de l'école depuis mardi.

    Happy Easter !

    J'ai retrouvé une des artistes qui m'a expliqué le concept de ce Stream Dream, je cite : "C'est pour se rappeler qu'il ne faut pas jeter de déchets dans les égouts, sinon ça rend les poissons malades ! ". Donc rien à voir avec Pâques, en fait…. Mais c'est toujours bon à prendre, une vérité, de temps en temps, fraîchement sortie de la bouche de nos enfants…

    Happy Easter !

    Celui-là c'est le poisson Lamotte ! wink2

    Peut-être qu'on reviendra le voir dans 4 ou 5 ans, parce qu'il ont une espérance de vie de 6 ans, lui et ses congénères (c'est bien pour un poisson, non ?).

     

     


    2 commentaires
  • On n'y prête pas toujours attention, pourtant il s'en passe, des choses, le long de nos rues... Et cet automne est particulièrement animé et coloré !

    D'abord on assiste jour après jour à la lente mort des feuilles d'automne; elles illuminent notre champ de vision dès que l'on met le nez dehors; elles pleuvent lorsque passe un coup de vent; elles perturbent avec malice et majesté la tenue impeccable des pelouses pour quelques jours; puis elles finissent rabougries et entassées le long du caniveau… L'automne s'enfuit peu à peu et l'on sent arriver l'hiver avec l'appréhension de tous ceux qui ont connu le dernier !

    Et ce matin, ça n'a pas loupé, premier dégivrage du pare-brise….

    Street news

    Street news

    Street news

    Pendant ce temps-là d'autres objets font leur printemps.

    D'abord les boites aux lettres communautaires qui ont poussé dans le quartier depuis début octobre. Elles viennent remplacer les boites individuelles que nous avons sous le porche de la maison (mais qui ne ferment pas à clé); la poste canadienne, elle aussi, est contrainte de repenser son organisation pour trouver des pistes d'économies.

    Nous les étrennerons le 17 novembre.

    Street news

    Street news

     

    Et sur la même période, ce sont les panneaux électoraux qui ont été plantés dans les jardins et le long des artères principales. Les électeurs sont appelés aux urnes ce lundi 27 octobre, dans tout l'Ontario, pour les municipales.

    Street news

    De nouvelles plantations chez les particuliers, au milieu des arbustes et des citrouilles… ou carrément des forêts de pancartes sur les  espaces verts publics:

    Street news

    Les candidats rivalisent d'idées pour se faire entendre:

    - d'abord le classique porte-à-porte, qui leur permet, s'ils ont de la chance, de laisser leur affichette dans une pelouse de plus;

    - le non moins classique  prospectus glissé dans la boite aux lettres;

    - mais aussi l'appel téléphonique pré-enregistré. Comme d'habitude au combiné, il m'a fallu 5 secondes pour commencer à comprendre de quoi il retournait (ça parle vraiment trop vite)… mais j'suis incapable de vous dire de quel candidat il s'agissait !

    - et, cerise sur le gâteau, faire le piquet dans un carrefour avec sa pancarte en mains. Si si ! J'en ai vu au moins 3 le faire, avec le sourire… Ils sont fous ! Mais surtout très motivés ! 

     

    Enfin, n'oublions pas que l'événement fort du mois, pour ceux qui ne sont pas en âge de voter, c'est Halloween !

    Vendredi soir, les sorciers, les monstres et les zombies vont sortir de l'ombre et venir sonner à nos portes ! Les résidents ont commencée à installer le comité d'accueil:

    Street news 

    Je vous en reparlerai sûrement la semaine prochaine…. A + 

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique